RECHERCHE nouveau
LA LISTE DES CHRONIQUES [+]Toutes les chroniques de disques
» Voir toutes les chroniques
» Visiter Cap-Vert.TV
AGENDA [+]

25 Sep 2014 | Concert
Zé Luis
Salle Django Reinhardt
Strasbourg
France - França - Frankreich

27 Sep 2014 | Concert
Zé Luis
Warsaw Cross Culture Festival
Varsovie - Varsaw
Pologne - Polonia - Poland

04 Oct 2014 | Concert
Zé Luis
Festival de Marne
Fresnes
France - França - Frankreich



ON A TROUVÉ ÇA :
(spécial vintage)
 

Nhara Santiago (Nhônhô Hopffer)


Chronique publiée le 05/03/2007

La bonne surprise de ce début d'année 2007, avec ce disque sorti en toute discrétion. Frederico Hopffer Almada s'est fait plaisir en enregistrant 12 très beaux morceaux, pas spécialement inédits mais interprétés avec bonheur et justesse. Pas d'innovation mirobolante, pas de recherche expérimentale, c'est un disque extrêmement simple - sans être minimaliste pour autant - et très agréable à écouter.

En bon architecte, Nhônhô a prêté la plus grande attention aux fondations en choisissant les meilleurs matériaux: la morna, qui trouble l'âme de tout capverdien, et le funana, qui s'affirma à l'indépendance du pays. Une combinaison tournée à la fois vers le passé et vers l'avenir: une véritable maison commune, respectant les traditions et qui saura résister à l'érosion du temps.

A l'occasion d'un juntamon irréprochable, Nhônhô a monté les murs en appelant ses amis proches: les compositeurs Nhelas Spencer, Kaka Barbosa, Mario Lucio, Antero Simas, Zézé di nha Reinalda, les musiciens Kim Alves, Teresinha Araujo, Zeca Couto, Albertino, Djinho Barbosa, Humbertona, Kim Bettencourt... C'est quasiment tout Santiago qui s'est réuni pour appuyer Nhônhô, pour accompagner une nouvelle très belle voix, claire et profonde à la fois.

Une fois l'ouvrage terminé, comme pour expliquer au visiteur qu'il s'agit de l'oeuvre de sa vie, Nhônhô lui a donné le nom de sa fille, Nhara Santiago. Un visiteur qui ne pourra s'empêcher d'espérer un deuxième opus, puisque l'architecte a deux filles...

1. Guentis d'azagua    [ ]
2. Autocritica    [ ]
3. Sema Lopi    [ ]
4. Nhara Santiago
5. Mensagem    [ ]
6. Kor di Fodjada
7. Cretcheu di nha vida    [ ]
8. Festas nhu Santiago
9. Nha terra escalabrode
10. Lua nha testemunha    [ ]
11. Tera madrasta
12. Torrão di meu    [ ]
Voir les 2 commentaires | Enregistrer le vôtre

CHRONIQUES: NHARA SANTIAGO (NHôNHô HOPFFER) (commentaires)

Jean-Jacques | Le: 27/06/2008 à 6:48
l'architecture est une musique pétrifiée, a écrit Goethe. Et Stravinski: On ne saurait mieux préciser la sensation produite par la musique qu'en l'identifiant avec celle que provoque en nous la contemplation du jeu des formes architecturales.

j'ignore pourquoi, disait Liszt, mais la vue d'une cathédrale m'émeut étrangement. Cela vient-il de ce que la musique est une architecture de sons, ou l'architecture est-elle de la musique cristallisée? Je ne sais, mais certes il existe entre ces deux arts une parenté étroite.

Bravo Nhônhô j'ai écouté quelques extraits, C'est super cool...et les musiciens Nhelas & co sublimes !

DO SANTOS JEAN-JACQUES
Architecte Comédien Musicien
dosantos@orange.fr

ntoni perdo de | Le: 14/10/2007 à 20:48
anho gosse dja nhu muda de cussa
L'ensemble des chroniques cliquez ici...

EN HAUT