...

Chargement de page... Patience!



Trop long? Cliquez ici
 

LES MESSAGES: Liste | Nouveau
VOTRE COMPTE: Création | Identification
OPTIONS: FAQ | Rechercher | Annuaire
 
Les 4000 photos
Les 30 dernières
Envoyer des photos
 
Dialoguer
en direct
(après login)
Personne
 
Sujet:  réponse italienne aux intollerants de Mindelo Info
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Claudio
Invité





Créé le: 05 Fév 2007 11:12   
Sujet du message:


Cari lettori di Mindelo Info
Da vario tempo ho il piacere di leggere il forum relativo normalmente a scambi d?idee sulle isole di Cabo Verde.
Se per parecchio tempo il forum è stato riservato chiaramente a scambi turistici franco/francesi, da qualche giorno si sta invece orientando contro la presenza italiana nonché rital (dixit)in CV.
A questo punto sarebbe molto interessante conoscere le motivazioni e le ragioni di tali atteggiamenti di parte di partecipanti e senza l?intervento del moderatore. Il sito tra l?altro è comunemente consultato da Italiani in partenza o residenti per o nelle isole di CV.
Una lettura veloce del forum mette in evidenza i vari epiteti impiegati nei nostri confronti, l?intollerabilità dimostrata da alcuni lettori francofoni all?incontro degli investimenti e della presenza d?italiani a Sal, della presenza insopportabile dei miei connazionali nelle saline di Pedra di lume, (tra l?altro proprietà privata italiana, venduta da una società francese < ex Saline Parisienne> e non rubata per pochi soldi). Della tipologia degli investimenti alberghieri, ecc.
Faccio notare che gli investimenti italiani non sono nelle mani della malavita italiana, questa affermazione dovrebbe essere dimostrata, oppure potrebbe fare oggetto di pubblica delazione perseguibili penalmente. Allo stadio attuale, considero che queste affermazioni menzognere siano frutto di una esaltazione passeggera e non altro. Però a questo punto la comunità italiana potrebbe chiedere spiegazioni più ampie.
E chiaro che nessuno dei miei compatrioti pensa essere in terra di conquista. In risposta a certe affermazioni del forum, è importante notare che i primi investitori in CV sono stati italiani con l?aeroporto di Sal nel 1937, ed informatevi: come risultato della cooperazione bi e multilaterale: le foreste, rete idrica, strade, la pesca, ecc tutto ciò iniziati gia nel 1987, data alla quale la numerosa diaspora capoverdiana presente in Italia ed in Francia fece una grande pubblicità del suo paese . Forse che, secondo parte dei partecipanti a questo foro la repubblica di CV non ha diritto allo sviluppo turistico ed economico? Intanto tutti gli investimenti vengono fatti secondo strette regole capoverdiane e sotto controllo Promex, per cui non hanno niente a che vedere con ?malavita? od altri aggettivi scortesi. Se le persone che affermano tale cose, hanno prove di tali operazioni, sarebbe interessante di sapere come hanno fatto a vedere italiani con valigie piene di dollari ecc. Di fatto non credo che chiunque vada in giro con tale carico lo faccia vedere a tutti, oppure gli stessi potrebbe essere associati all? investimento.
Attualmente stanno arrivando nelle isole grossi investitori spagnoli, inglesi, ed irlandesi. Anche loro allora dovranno subire gli insulti di tali personaggi ?
Per la cronaca ricordiamoci la storia del simpaticissimo J.M.V a Boavista, investitore francese, che poi alla fine si è visto incendiato (si racconta ..da un compatriota) il frutto di tutta una vita di lavoro.
Ed infine sarebbe interessante di ricordare che un sito Web se è di qualità come sembra essere il presente è consultato da diverse nazionalità, per cui non può essere un forum di insulti o di intolleranze verso i lettori non francofoni.
E chiaro e normale che un sito come mindelo.info deve essere un vettore di scambi d?idee, ma non di invettive ed insulti.
Claudio.

Avv. Claudio Epifania
1/b via di Torre in Pietra
Roma ? Italia
Revenir en haut
franck



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 64
Localisation: saurat - ariège

Créé le: 05 Fév 2007 15:10   
Sujet du message:


aie !!!!!

je ne parle pas italien
_________________
le plus bel endroit sur terre ...
c'est ici et maintenant !!!
_________________
le plus bel endroit sur terre ...
c'est ici et maintenant !!!
Revenir en haut
josiane



Inscrit le: 26 Oct 2004
Messages: 1831

Créé le: 05 Fév 2007 15:28   
Sujet du message:


Bonjour Franck , tu me reconnais???? Confused ( bêcheur!)

pour la traduction demande à Mic , j'ai lu qu'il avait des origines....(wow!!) Fleur
Revenir en haut
Francesco - franco.italie
Invité





Créé le: 06 Fév 2007 1:41   
Sujet du message:


Chers participants de Mindelo.info
Depuis quelque temps, j?ai le plaisir de lire le forum dédie normalement aux échanges d?idées concernant les iles du Cap-Vert.
Si depuis longtemps, ce forum est clairement réservé aux infos touristiques pour les français, depuis quelques jours ce site semble s?orienter contre la présence italienne et plus précisément rital (dans le texte) au Cap-Vert.
En raison de ce qui précède, il serait très intéressant de connaitre les motifs et raisons d?un tel comportement des participants sans intervention du modérateur. Le site entre autre et fréquemment visité par des italiens en voyage vers ou résidents au Cap Vert.
Une rapide lecture du forum démontre l?évidence de l?emploie de mots grossiers envers nous, l?intolérance démontrée par quelques participants francophones contre les investissements et la présence italienne a Sal, par la présence insupportable de mes compatriotes dans les salines de Pedra di Lume, (en autre propriété italienne, vendue par une société française ?Saline Parisienne? et non « volée » pour pas grand chose). Des investissements hôteliers, etc.
Il est à noter, que les investissements italiens ne sont pas dans les mains de la pègre italienne, et cette affirmation devrait être démontrée, ou alors pourrait etre considérée comme délation publique.
Actuellement, je considère que ces affirmations mensongères sont le fruit d?une exaltation passagère et rien d?autre. Mais à ce stade, la communauté italienne pourrait si elle le souhaite demander de plus amples explications.
Il est clair qu?aucun de mes compatriotes ne pense être en terre conquise. En réponse a certaines affirmations du forum, il semble important de faire savoir que les premiers investisseurs au CV ont été les italiens en réalisant en 1937 l?aéroport de Sal, et si vous vous informez sur la coopération bi et multilatérale: les forets, réseau d?eau, les routes, la pèche a San Vicente , etc. ont débutés en 1987, date a la quelle l?importante diaspora capverdienne présente en Italie et en France fit une grande publicité de son pays. Mais peut-être selon certain participant au forum, la république Capverdienne n?a pas le droit au développement de son tourisme et de son économie ? D?ailleurs tous les investissements sont faits selon les lois capverdiennes sous le contrôle de la Promex, par conséquent rien à voir avec la pègre ou autres adjectifs qualificatifs insultants. Si les personnes qui affirment ces choses peuvent prouver de telles faits, il serait intéressant de savoir comment elles ont fait pour voir des italiens avec des valises pleines de dollars; etc. En fait je ne pense pas que quelqu?un se promenant avec un tel chargement le ferait voir a tout le monde, ou alors associées à l?investissement.
Ces jours ci, arrivent au Cap Vert d?important investisseurs Espagnols, Anglais, et Irlandais. Eux aussi alors devront subir les insultes des personnages ?
Pour la petite histoire, rappelons nous l?aventure du sympathique J.M.V a Boa vista, investisseur Français, auxquelles ont à incendier (parait-il un compatriote) le fruit de toute une vie de travail.
Pour finir, il est intéressant de noter qu?un site web de qualité comme celui-ci, visité par de nombreuses nationalités, ne peut être un forum d?intolérance a l?encontre de lecteurs non francophone.
Il est normalement admis qu?un site comme mindelo.info devrait être un vecteur d?échanges d?idées, mais pas d?invectives ou d?insultes.

Avocat Claudio epifania
1/b via di Torre in Pietra
Roma - Italia
Revenir en haut
lena



Inscrit le: 01 Juin 2006
Messages: 247
Localisation: Mindelo-Praia-59

Créé le: 06 Fév 2007 6:47   
Sujet du message:


J'apprécie particulièrement cette remarque : "Mais peut-être selon certain participant au forum, la république Capverdienne n?a pas le droit au développement de son tourisme et de son économie ?"
Ca donne à réflexion...
Toutefois, peut-être faut-il aussi penser à ce que le tourisme apporte comme risque. Je pense à cela après avoir longuement examiné un rapport de la WWF, qui signale entre autres:

Selon Ricardo Monteiro, en charge du programme du WWF au Cap-Vert, près d?un million de touristes pourraient visiter l?île chaque année dès que le nouvel aéroport sera opérationnel.
« Mais tout le processus de planification manque de transparence », critique-t-il. « Rien n?a été fait pour évaluer les conséquences potentielles, pour la population indigène, de la spéculation foncière, de l?inflation et d?une immigration accrue. De même l?impact, probablement négatif, du tourisme de masse sur la beauté scénique et les richesses naturelles de l?île n?a pas été étudié ».
« Il y a des signes d?espoir, le gouvernement réalise finalement qu?il doit prendre la protection de la nature et de l?environnement au sérieux », estime Céleste Benchimol, coordinatrice du projet du WWF pour la protection de la biodiversité marine et côtière au Cap-Vert. « Les autorités doivent maintenant renforcer la législation environnementale et se décider à réaliser des études d?impact dignes de ce nom, menées par des experts indépendants et non par les investisseurs eux-mêmes!»
Source: http://livingplanet.com/news_facts/newsroom/features/index.cfm?uNewsID=58140&uLangID=3

Ca n'est pas un message de quelconque intolérance envers une race ou une autre mais un SOS pour tenter de ne pas reproduire les erreurs déjà effectuées à grande échelle par l'homme dans tant de régions du monde. Investir est une bonne chose, mais il faut connaître les limites pour ne pas saccager. L'industrie du tourisme pourrait bientôt générer des sommes faramineuses... à défaut d'un éco-système unique sur l'île de boa vista, où certaines espècees sont uniques au monde... A réfléchir, donc... [Pendant des années, on ne s'est pas soucié de l'effet de nos actions sur la planète, et en 2007, tout est déjà détraqué (environ 10° de plus cet hiver-ci dans plusieurs régions de france, on n'aurait pas cru ça avant 2050 minimum...). Maintenant, un économiste vient nous dire de faire attention pour des raisons financières, car sinon, on en paiera le prix dans les années à venir!]
_________________
www.lenacv.com - www.lamc-malcriado.com --------- http://capvert.up-your.com -----------
_________________
www.lenacv.com - www.lamc-malcriado.com --------- http://capvert.up-your.com -----------
Revenir en haut
Conan
Invité





Créé le: 06 Fév 2007 13:04   
Sujet du message:


Bonjours claudio,les premiers investisseur à sal pour la construction de l'aéroport ont été les italiens enfin en 1937 c'etait pas pour les congés payer,ni pour l'exportation du sel et des cailloux Ha ah ah ah .mais pour conforter la presence faschiste de mussolinie au large de la colonie française le Sénégal et de son port en eau profonde Dakar le seul avant pointe noire au congo brazzaville.Enfin c'est le passé mais c'est L'histoire.

Pour Pedra de lune,je n'ai jamais lu sur ce forum quelle avait été volée par des italiens,personnellement moi je regrette que cet endroit magique se tranforme en parc a touristes.

Quant a l'argent sale et a l a mafia c'est bien connu c'est au cinéma.....
C'est pourtant étrange ce resto de palméra qui fait 150 couverts tous les jours,y sont ou les clients?2 ou 3 fois j'ai tenté ma chance et bien zut tout était réservé pas de chance...

et Claudio c'est juste une constatation. Forza ITALIA CONAN


<Sans la liberté de blàmer,il n'est point d'éloge flatteur) Beaumarchais
Revenir en haut
otelo
Invité





Créé le: 06 Fév 2007 14:08   
Sujet du message:


je ne crois pas que le fait qu'il y ai au cap-vert quelques investisseurs verreux, qui font partie de la mafia, soit suffisant pour donner une mauvaise image des italiens au cap-vert.
J'ai cru comprendre que pendant la finale de la coupe du monde france-italie, les cap-verdiens supportaient plutot l'italie, (alors l'equipe de france etait bien superieure).

Il est vrai que conan utilise un vocabulaire qui etait insultant il y a 50 mais qui aujourd'hui ne l'est plus car il n'y a plus beaucoup d'immigres italiens en france. Aujourd'hui les insultes ce sont plutot "bougnoules et negros".

Il est vrai que l'integration des italiens n'a pas etee facile et que les immigres italiens ont etes attaques a plusieurs reprises par les francais

Trois chasses à l?homme marquent également la communauté italienne. En 1881, à Marseille, de véritables scènes d?émeute ont lieu dans les rues de la ville pendant plusieurs jours. Dès 4 h du matin, les rixes commençaient à se produire entre Français et Italiens sur différents points de la ville. Des troupes de jeunes gens ont commencé à faire une chasse active aux italiens qu?ils rencontraient, les huant et leur administrant des coups plus ou moins forts. En quelques jours, des centaines d?italiens quittèrent précipitamment la ville. En 1894, l?assassinat du président Carnot par un anarchiste italien provoque de nouvelles émeutes dont l?épicentre est cette fois ci à Lyon. Beaucoup d?italiens préfèrent quitter la ville. D?autres francisent leur nom et leur apparence pour échapper à la violence. Le paroxysme de la haine contre les italiens est atteint en 1893, à Aigues-Mortes. Suite à des rixes entre ouvriers, 300 personnes munies de bâtons, pelles et branches d?arbres s?en prennent aux travailleurs italiens. Plusieurs brigades de gendarmerie doivent intervenir, mais un convoi de 80 italiens conduit par les forces de l?ordre hors de la ville est pris à partie par les émeutiers munis de fusils, ce qui cause de nombreux morts, les blessés étant achevés à coup de bâton. Les jours suivants, la population locale, ratisse la campagne environnante, les vignes, les marais dans l?espoir de découvrir d?autres italiens ayant échappés au massacre. Bilan officiel 8 morts, 50 blessés. Mais selon le Times, 50 morts 150 blessés. L?ampleur de la protestation internationale oblige le maire de la ville à démissionner. Par contre, les pouvoirs publics français cherchent à minimiser l?affaire (la cour d?assises acquitte les accusés).

Comme quoi l'histoire est un eternel recommencement, et les descendants des italiens et des polonais doivent se battre afin que les nouveaux emmigres ne subissent pas ce qu'on subit leurs ancetres.
Revenir en haut
josiane



Inscrit le: 26 Oct 2004
Messages: 1831

Créé le: 06 Fév 2007 14:09   
Sujet du message:


-" sans intervention du modérateur...."
-" une rapide lecture du forum...."
Tu te trompes , Claudio , tu as lu trop vite , Mic est là , à chaque fois pour remettre les choses en ordre .

Amitiés
josiane
Revenir en haut
Luc



Inscrit le: 07 Juil 2003
Messages: 623
Localisation: Bruxelles

Créé le: 06 Fév 2007 14:17   
Sujet du message:


D'accord avec Conan, regret de constater qu'il paraît normal d'acheter un beau site naturel pour en faire une piscine.
C'est pas grave achetons la Fontaine de Trevi à Rome pour prendre notre bain.
Je jure que je ne vois aucun racisme dans le fait de constater qu'un groupe de touristes envahit un lieu magique. Je trouve dommage que l'on se baigne dans les salines.... basta !
Lorsque qu'un groupe (ethnique, national, linguistique ou social) de touristes domine un lieu, il est l'objet des critiques.
A Marrakech : les Parigots, aux Caraïbes les Yankees et même sur certaines costas les flamingos.
Je ne trouve aucune insulte dans ce qui précède. Ainsi va la vie, je crois sincèrement qu'il y a des causes plus sérieuses pour dénoncer le racisme, bien plus violente.
_________________
Luc
Colamorna
Bruxelles
_________________
Luc
Colamorna
Bruxelles
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste

© 2003-2022 Mindelo Infos :: Rédaction & réalisation: Mic Dax (Studio DurmiPtinzim) ::
Reproduction interdite :: Opinions sous la responsabilité de leurs auteurs