...

Chargement de page... Patience!



Trop long? Cliquez ici
 

LES MESSAGES: Liste | Nouveau
VOTRE COMPTE: Création | Identification
OPTIONS: FAQ | Rechercher | Annuaire
ALBUM
Les 6000 photos

Les 30 dernières
Sujet:  dengue au Cap Vert et tourisme ?
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Pascale
Invité





Créé le: 08 Déc 2009 20:36   
Sujet du message: dengue au Cap Vert et tourisme ?


Bonjour,

Nous partons dans 10 jours pourle Cap Vert, et je viens juste d'apprendre qu'il y a la dengue là-bas. On n'en parle pas du tout ici en France, sinon j'en aurais déjà entendu parler par ma mère ! Wink

J'ai donc 2 lots de questions par rapport à ça.

Le premier est purement égoïste et concerne la sécurité de ma petite famille (on est 2 adultes + 2 enfants de 7 et 10 ans):
- où en est-on avec la dengue ? J'ai cru voir sur un article de début décembre que ça avait l'air de se stabiliser. J'ai vu qu'il y avait eu de grandes campagnes d'assainissement et de nettoyage.
- y a-t-il suffisament de lits/de médicaments/de personnel médical au cas où on l'attraperait sur place ?
- j'ai lu aussi que la dengue du Cap Vert était considérée comme relativement bégnine alors que la description que je lis dans Wikipédia de la dengue me fait froid dans le dos... surtout pour mes loulous...
- quelles sont les mesures à prendre d'après vous si on part "quand même" ? Je vais imprégner nos vêtements de produits anti-moustiques, on emmène pantalons, t-shirts à manches longues légers et amples, j'ai un stock de sprays anti-moustiques très peu utilisés l'été dernier en Equateur (marque Insect Ecran, deet pour les adultes, répulsif peau spécial tropiques pour tous), je prévois une visite chez mon médecin pour qu'elle me conseille et me prescrive éventuellement des médicaments pour nous soigner si on l'attrapait là-bas.

Mon 2ème lot de questions est le suivant: on part avec peu de bagages, on a prévu un gros sac à dos par adulte, et un petit par personne. On devrait pas à être à plus de 35 kilos de bagages en soute contre 80kg autorisés. Donc... peut-on amener des trucs en plus pour les Cap-Verdiens ? On pourrait transporter des choses pour des associations, ou donner des trucs, voire faire une mini-collecte dans la famille avant de partir. Est-ce que c'est opportun ? De quoi auraient besoin les Cap-Verdiens ? Connaissez-vous des associations avec qui je pourrai me mettre en contact (nous vivons à Toulouse) ?

Merci !

Pascale
Revenir en haut
Norbert07



Inscrit le: 30 Oct 2008
Messages: 105
Localisation: Santo Antaon

Créé le: 08 Déc 2009 23:29   
Sujet du message:


Pour avoir plus d'infos , contacte toi avec les infos en direct du Cap Vert (journaux Tv, Pana, etc...), et les sites dédiés au Cap Vert.

Tu propose de transporter "ce dont les Cap Verdiens peuvent avoir besoin", départ dans dix jours.Le délai pour s'organiser me semble un peu court.
Tu pars d'ou, et tu arrive ou ( Sal, Praia..)?
Lors de mon dernier voyage, nous avions effectivement 60kg de produits divers, mais c''était organisé avec des amis et des familles , selon leur demande et leurs "besoin"
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 3991
Localisation: Mindelo

Créé le: 09 Déc 2009 1:39   
Sujet du message:


Pascale, la dengue est effectivement en train de disparaître, il y a eu moins d'une vingtaine de cas enregistrés dans les dernières 24 heures, le risque devient désormais négligeable.

Tu l'as vu (Cap-vert.tv), il y a eu des campagnes de nettoyage, on a même abattu des maisons abandonnées pour éviter que n'y prolifèrent les fameux moustiques aegis aegypti, vecteurs de la maladie.

C'est sur Santiago (et principalement à Praia) que les cas ont été les plus nombreux. Même si vous passez sur cette île, le risque est aujourd'hui très faible. En cas de pépin, l'hôpital de la capitale est désormais suffisamment doté, différents pays et l'OMS ont envoyé du matériel.

La dengue qui a sévi dans l'archipel était de type 3 : dans l'écrasante majorité des cas, la guérison a été spontanée et définitive, après quelques jours de fièvre et de fortes migraines. Il faut néanmoins consulter un médecin, c'est indispensable. L'aspirine est à proscrire (se rabattre sur le paracétamol) et il est conseillé de boire beaucoup. Dans moins d'1% des cas, la dengue a été accompagnée de fièvre hémorragique, l'hospitalisation est alors inévitable.

Pour se protéger, le mieux est de se munir de répulsif anti-moustiques, en le passant toutes les 3-4 heures aux parties du corps les plus exposées: chevilles, nuque, avant-bas.

Mais je le répète, l'alerte est passée, il n'y a vraiment plus de quoi avoir peur. Au plus fort de l'épidémie au début du mois de novembre, j'étais à Praia et dans l'intérieur de l'île de Santiago, il n'y avait pas de panique, il y a eu une grosse volonté de riposter et de ne pas se laisser dépasser par la maladie.
Revenir en haut
Pascale
Invité





Créé le: 09 Déc 2009 18:47   
Sujet du message: merci


Merci beaucoup pour ta réponse Mic Dax, elle me rassure beaucoup, surtout vis-à-vis de mes enfants.

Norbert, j'avais déjà fait des recherches sur internet. Il se peut que je ne maîtrise pas complètement les moteurs de recherche mais je n'avais trouvé que des émissions/articles très alarmants qui dataient de début à mi novembre, et un seul article de début décembre qui disait que c'était peut-être en train de s'améliorer mais sans citer de chiffres... C'est donc très réconfortant pour moi d'avoir des nouvelles "de l'intérieur".

Concernant le délai court pour s'organiser, j'en suis consciente. A vrai dire, nos billets d'avion sont pris depuis longtemps, et ce n'est que ce WE que j'ai un peu sorti la tête hors de l'eau pour commencer à me préparer à ce voyage... et que j'ai découvert ce problème...

Je me disais juste que s'il y avait un manque de médicaments j'aurais pu en porter mais je me suis renseignée et visiblement, en tant que particulier, je n'aurais pas le droit de transporter plus que pour notre consommation familiale. Et puis Mic me dit qu'il n'y a plus de problème pour les médicaments finalement.

Ma proposition est à voir comme une opportunité, j'essayerai de contacter l'association de femmes qui a fait une journée d'action le WE dernier mais en dehors d'eux, je ne connais personne. J'ai aussi un collègue qui ma dit avoir un pote au Cap Vert, je vais voir avec lui.

Nous partons de Toulouse et arriverons à Praia, où nous passerons 1,5 jour avant d'enchainer sur Fogo.
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 3991
Localisation: Mindelo

Créé le: 09 Déc 2009 19:17   
Sujet du message:


Si tu es dans Toulouse même, va faire un tour du côté du restaurant "Aux Delices Du Cap Vert" (21, avenue de Lyon), quelque chose me dit que tu y seras bien accueillie si tu y vas en annonçant que tu as des bagages à moitié vides...
Revenir en haut
ed'
Invité





Créé le: 16 Déc 2009 9:10   
Sujet du message:


WaOUw Pascale ... pas si fréquent comme proposition!!!
Si t'es toujours en sous charge de poids pour ton voyage au moment où tu lis ce post... Tant mieux ... nous on part début janvier et on est toujours en surcharche ...
Alors si t'as un moment avant le départ je te laisse mon n°06.85.39.41.51 (on doit pas être loin d'être voisine) ... Et sinon bon Voyage!
Ed'
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 3991
Localisation: Mindelo

Créé le: 09 Jan 2010 13:02   
Sujet du message:


Je remets ce sujet au goût du jour, je reçois régulièrement des messages à propos de cette crise de dengue.

Avant tout, je précise que je n'ai aucun intérêt économique à faire venir des gens dans l'archipel, vous pouvez rester chez vous ou passer vos vacances à Dunkerque, ça n'aura aucune espèce d'influence sur mon bien-être général. A la limite, je préfère même que vous restiez chez vous, chacun chez soi et les moutons seront bien gardés. Je plaisante.

Il s'agissait bien d'une crise, qui est passée avec l'élimination et la disparition progressive des moustiques porteurs du virus. Pendant un mois, le Cap-Vert a combattu la propagation de la maladie. Aujourd'hui, alors que la campagne de prévention continue, les cas de dengue sont exceptionnels et restent principalement cantonnés sur l'île de Santiago. Aux dernières nouvelles, on était à moins d'une dizaine de cas par semaine.

Les voyageurs peuvent donc se promener l'esprit serein ; rien ne vous empêche toutefois d'amener du répulsif pour vous tranquilliser davantage (plus tranquille que serein-serein, c'est un concept). Et au moment de partir, vous offrirez ce qui restera de votre répulsif aux nombreux amis que vous n'aurez pas manqué de vous faire. Si vous ne vous êtes pas fait d'amis, c'est que vous avez abusé du répulsif, il faut respecter les doses : personne n'aime serrer des mains huileuses ou sourire à des inconnus qui ressemblent à des pommes caramélisées.
Revenir en haut
bombedj



Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 951
Localisation: Boa Vista

Créé le: 10 Jan 2010 6:31   
Sujet du message:


Bonjour Pascal,

Je confirme les écrits de M.Dax.
Concernant l'ile de Boa Vista, il semble que la situation est stable.
Par contre, la temperature fraiche de saison apporte son lót de grippes saisonnieres.
Pour les médicaments, les antibiotiques pédiatriques en sirop (non entamés) sont toujours les bienvenus.

Bonnes vacances. Et, si vous passez par Bv, pourquoii ne pas se rencontrer. Wink
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

D'autres sujets en rapport:
NewsDing DongDengue09/01/2010

Nouveau message
Répondre
Retour à la liste

© 2003-2019 Mindelo Infos :: Rédaction & réalisation: Mic Dax (Studio DurmiPtinzim) ::
Reproduction interdite :: Opinions sous la responsabilité de leurs auteurs