...

Chargement de page... Patience!



Trop long? Cliquez ici
 

LES MESSAGES: Liste | Nouveau
VOTRE COMPTE: Cration | Identification
OPTIONS: FAQ | Rechercher | Annuaire
 
Les 4000 photos
Les 30 dernires
Envoyer des photos
 
Dialoguer
en direct
(aprs login)
Personne
 
Sujet:  Introduction de la TVA au Cap-Vert
Nouveau message
Rpondre
Retour  la liste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Willy
Invité





Cr le: 02 Nov 2003 20:17   
Sujet du message: Introduction de la TVA au Cap-Vert


A quelle date est prvue l'introduction de la TVA et quels seront les taux par catgorie ?
Revenir en haut
Mic Dax



Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4100
Localisation: Mindelo

Cr le: 02 Nov 2003 22:22   
Sujet du message:


1er janvier 2004, taux unique 15% (les produits de premire ncessit seront exonrs: riz, poisson, etc).
_________________
_________________
Mic.

www.durmiptizim.com :: www.cesaria.info :: www.capvert-rando.com
Revenir en haut
Alan - Hotel Morabeza



Inscrit le: 07 Aoû 2003
Messages: 20
Localisation: Santa Maria - Sal - Cap Vert

Cr le: 03 Nov 2003 18:07   
Sujet du message: Eh, oui


Salut tous,

J'avais dj laiss un message ce sujet.
En effet, ils ont l'air plus dcid que les autres fois bien la lancer.
Mais bon, le ministre de lconomie qui dmissionne 4 jous de la clture du budget 2004, ...
Produits exonrs, je l'espre de tout coeur, car, en tout cas, les taxes l'importation resteront inchanges (source officieuse)

On verra bien, tout ce que j'espre, c'est que le citoyen ne sentira pas une hausse excesive.

@mitis
Revenir en haut
Mic Dax



Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4100
Localisation: Mindelo

Cr le: 04 Nov 2003 3:47   
Sujet du message:


Les taxes douanires baisseront, a a t annonc et provisionn, justement dans le budget dont tu parles. Avec l'introduction de la TVA, le pays court dj un grand risque de devoir dvaluer sa monnaie, c'est dj largement suffisant, il faudrait tre totalement malade et politiquement suicidaire ( quelques semaines des lections) pour en plus se crer une telle inflation.

Il faut se mfier des sources officieuses, certaines ont tout intrt le rester (officieuses), pour des raisons politiques. Ca n'est pas que je prenne spcialement partie pour le gouvernement (li n nha terra), mais il travaille au grand jour, alors que, pour en connatre certains, ses adversaires aiment bien les coups bas, les petites rumeurs mesquines, les faux bruits etc.
_________________
_________________
Mic.

www.durmiptizim.com :: www.cesaria.info :: www.capvert-rando.com
Revenir en haut
Alan - Hotel Morabeza



Inscrit le: 07 Aoû 2003
Messages: 20
Localisation: Santa Maria - Sal - Cap Vert

Cr le: 04 Nov 2003 10:22   
Sujet du message: mouais, si c'tait vrai


ouais ouais ouais,

Je ne suis pas aussi optimiste que toi mon cher Mic.
Petite question, au Nella's, les prix vont ils augmenter ?
Moi, je pense que tout va augmenter de 15%; du moins pour une ou deux annes. Le temps de comprendre comment ca marche.

Et pour les taxes d'importation, je serai ravi de voir a !!!

@mitis
Revenir en haut
Mic Dax



Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4100
Localisation: Mindelo

Cr le: 04 Nov 2003 13:40   
Sujet du message:


Comme pour tous les commerants, l'Etat me demande d'encaisser l'impt pour lui, comment est-ce que je pourrais ne pas appliquer les 15%? En mangeant sur la marge? C'est probablement ce que je ferai, je peux me le permettre et a sera plus ou moins contrebalanc par le crdit TVA sur mes achats.

Les grands htels de Sal pleurent dans les journaux parce qu'il n'y a personne. Ils accusent les vendeurs de souvenirs Sngalais, et ils bouillonnent contre la TVA, en demandant un taux spcial pour l'htellerie. On ne peut pas dire que ce soit l'esprit civique qui les touffe.

1. Les vendeurs sngalais. Il parait qu'ils deviennent de plus en plus agressifs, qu'ils exasprent les touristes, qu'ils leur pourrissent les vacances. En admettant que ce soit vrai, a n'explique pas pourquoi les htels sont vides. Les htels sont vides parce qu'il n'y a pas de rservation. Et si on ne rserve pas partir de l'Europe, c'est parce qu'au moment de dcouvrir les prix pratiqus, on fait gloups. A 100 euros la nuit, soit le triple des prix des chambres sur les autres les, il ne faut pas s'tonner que les touristes fuient Santa Maria: j'en vois de plus en plus qui dorment Espargos. Quand on rserve partir de l'Europe, on ne sait pas qu'on sera soit-disant agress par les vendeurs Sngalais; par contre, on sent trs bien l'agression conomique des grands htels de Sal.

2. Un taux spcial pour l'htellerie. Pour les plus rcents, avec l'agrment Promex, ils profitent dj d'une xonration fiscale, tant sur les bnfices que sur les taxes d'importation. J'ai entendu dire (faon de parler pour ne dsigner personne) que certains groupes poussent mme le vice "extrioriser" certains services, ce qui leur permet d'encaisser dans leur pays d'origine (en forme de botte, vous savez?), histoire que le Cap Vert ne puisse pas en "profiter".
En basse saison, n'importe quel client un tantinet joueur pourra ngocier ses prix jusqu' 50-60% du prix annonc, et pas forcment pour un sjour de longue dure. Ca laisse raisonnablement penser que la marge est coquette le reste du temps. Largement de quoi absorber un 15%, surtout quand on ne paie aucun impt par ailleurs.

Enfin, la TVA est un impt sur la consommation. On en a dj discut ici et ailleurs, a n'est pas l'impt le plus juste socialement parlant. C'est un outil trs grossier qui s'applique de la mme manire tout le monde, tous revenus confondus. Mais c'est justement un impt sur la consommation: il n'est intressant que si la consommation est bonne. Si les taxes douanires ne baissent pas, si les prix augmentent sensiblement, la consommation baissera et l'impt rapportera moins. Retour la case dpart.

Pour finir, les 15% de la TVA, a n'est pas grand grand chose par rapport aux augmentations purement spculatives des vrais acteurs conomiques: les importateurs et distributeurs. Un seul exemple trs concret: depuis prs de deux mois, le prix du sac de pommes de terre So Vicente a augment de 75%, d'un coup, sans raison (in extenso: aprs une pnurie). Depuis, il est doucement redescendu, mais on en est encore une augmentation de l'ordre de 40 points. Qui y gagne? Pas l'Etat, mais quelques grandes fortunes nationales ou trangres qui jouent avec l'conomie du pays.

NB: c'est mme pire que a. Concrtement, je payais 600$ le sac de 25 kgs (meilleur prix grossiste), aujourd'hui je le paie 1350$ (mme grossiste) et je suis pass par un pic 1650$.
_________________
_________________
Mic.

www.durmiptizim.com :: www.cesaria.info :: www.capvert-rando.com
Revenir en haut
Alan - Hotel Morabeza



Inscrit le: 07 Aoû 2003
Messages: 20
Localisation: Santa Maria - Sal - Cap Vert

Cr le: 04 Nov 2003 16:49   
Sujet du message: TVA encore et encore


Donc tu vas manger sur ta marge, c'est trs bien, mais tu as dj travaill avec une TVA, ct de a, combien de commerces vont le faire ?

Ensuite, je vois que tu as lu l'article dans 'l'express das ilhas'.
Sache que l'interview a t compltement manipule; en modifiant des propos, en "oubliant" les points les plus importants, et mettant des choses en vidence de faon autonome.
La personne concerne, lorsqu'elle a lu cet article, a vir au rouge. Une lettre ouverte est d'ailleurs en prparation. Voil ce que certains journaistes peuvent faire: de la dsinformation.

Ensuite, ce qui ressortait de cet article, c'tait que de l'avis de cette personne, la baisse du tourisme tait due l'inscurit & aux vendeurs sngalais. Bien qu'il y ait une augmentation de la petite dlinquance, et qu'il y a de plus en plus de vendeurs ambulants, il faudrait tre stupide pour penser (et signer) que ce sont les raisons de la baisse du tourisme.

Ensuite, les taux prfrenciels pour l'htellerie se pratique partout dans le monde, et surtout dans les pays qui veulent dvelopper le tourisme. (mais bon, a, c'est pas trop mon problme)

Au fait, les grands hotels de Sal ne se plaignent pas, du moins pas les htels clubs Italiens, tout d'abord parce qu'ils ont une bonne occupation, ensuite RIEN ne rentre dans les comptes au Cap Vert; tout est pay en Italie. Et si on ajoute le service "all inclusive", ce ne sont pas ces hotels qui font avancer le schmilblik.

Il ne faut pas dire non plus que ce sont les prix pratiqus par une catgorie d'htels qui font fuir les touristes, il y a moyen de se loger Santa Maria pour 15? en petit djeuner. Il ne faut pas oublier le prix du transport, le billet est encore hors de prix. ( moins de prendre un charter, mais il n'y en qu'en partance d'Italie !!)
C'est bien simple, voici 2.5 ans que je suis au Cap Vert, et pas un seul de mes potes ont pu venir me voir; prtextant que pour le prix du billet, ils avaient les vacances htels***** en pension complte AU BRSIL. (c'est peut tre un peu exagr, mais on est pas loin)

Pour finir, je ne suis pas du tout contre l'arrive de la TVA, je pense mme que cel est une chose tout fait bnfique.
La baisse des taxes l'importation, si elle est relle, ma famille sera une des premires en profiter.
Ce qui me fait un peu peur, c'est la faon dont ca va se faire, je pense que ca va tre un beau bord...

@mitis
Revenir en haut
Mariek



Inscrit le: 19 Oct 2003
Messages: 34
Localisation: Luxembourg

Cr le: 05 Nov 2003 10:53   
Sujet du message:


Bon alors de quoi parlons-nous, de la TVA, des importations ou du tourisme ?
La TVA, je crois que c'est un mal auquel aucun gouvernement ne pourrait plus chapper. D'minents conomistes (genre Banque Mondiale, Fonds montaire international ou Union Europenne) ont d conclure que si la recette tait bonne ailleurs, elle le serait forcment au Cap-Vert et puis ya ka. Il n'y a qu' bien expliquer aux oprateurs conomiques comment recalculer leur prix de vente et puis il n'y a qu' mettre en place des organes srieux de contrle des prix et puis il n'y a qu' avoir un service performant de recouvrement et de contrle des compensations TVA en amont et en aval. Comme toutes ces conditions ont certainement t remplies, a va marcher et puis si a marche pas, on peut faire confiance aux institutions internationales dans quelques annes elles diront "sorry" et essayeront autre chose de bien mieux.
Bon pour le moment, on a juste oubli un tout petit truc, tous les gens qui vivent de la pche et de l'agriculture........ ils ont certainement un comptable qui a fait les dmarches pour les assujtir la TVA. La mama du march qui vend le poisson au restaurant, elle va vous faire une facture en indiquant la TVA que vous pourrez rcuprer. Mme chose pour les lgumes de S Anto. Comment, non! Mais alors, si on ne peut pas rcuprer la TVA sur les achats, les prix vont augmenter de 15%, moins que.... Les plus astucieux achteront de l'import car l on passe par des grossistes qui feront des factures en bonne et due forme qui permettent de rcuprer la TVA. Avec un peu de chance, ce systme va amliorer la comptitivit des importations par rapports aux quelques produits locaux surtout si les droits d'importation baissent.

Les importations, c'est un mal structurel mais aussi culturel. Le cap-verdien est si peu africain qu'il ne jure que par l'Europe. Les 600 km qui sparent l'archipel du Sngal ne sont franchis que par les Snglais. Mes amis cap-verdiens feraient plutt le tour du monde que de venir en Europe en passant par Dakar. Ils ignorent donc compltement que dans ce pays voisin il y a autre chose que les rebuts d'artisanat qu'on vient vendre aux touristes sur la plage de Santa Maria ou ailleurs. De toute faon, comme il n'y a pas de relations commerciales relles, il n'y a pas non plus de transports maritimes srieux. Alors on continue importer au prix fort du Portugal ou d'ailleurs en Europe (c'est pas nous qui allons pleurer!). Je pense un peu aux gens qui se crvent pour essayer de faire des productions alimentaires dans le pays, c'est tout un secteur informel qui ne pourra pas s'adapter du jour au lendemain et qui risque fort de payer les pots casss. L, je trouve vraiment que dans les restaus on manque de fiert nationale, d'esprit de solidarit et de crativit. Faut-il vraiment proposer au touriste les yahourts, le gouda, la mortadelle, la confiture et le mas en bote qu'il achte toute l'anne dans son supermarch, alors qu'il y a sur place de magnifiques yahourts faits par Prolact, du fromage de chvre pasteuris pour ceux qui ont peur des microbes, des charcuteries locales ( Porto Novo, s'ils ont russi continuer), des super confitures et des fruits du pays. Messieurs les cuistots mettez un peu de solidarit au menu du jour et faites nous des crations base de produits nationaux.

Le tourisme, parlons-en, je n'ai vu que quelques amoureux de la dcouverte, des aventuriers qui se font plumer jusque dans les villages les plus reculs (les touristes ne sont pas nombreux et il faut bien vivre et puis Praia et Mindelo on pratique ces prix l, alors....). Les autres, la grande majorit, ils sont parqus dans des camps et ils ont tout pay avant de partir - inutile de mettre un "safe" dans la chambre. Oh! le vilain touriste qui ne dpense rien pour faire vivre le pays. C'est vrai mais il s'en fiche du pays, il a pay pour un transat au soleil sur une plage.... aux Canaries, Maurice ou au Cap-Vert, c'est pareil pourvu que le soleil soit garanti et que le forfait rentre dans son budget. Pour le reste, on prend un peu de cash pour acheter des cartes postales qu'on ne trouve pas ou un souvenir cap-verdien qui sera sngalais parce qu'il n'y a rien d'autre.

Le sjour est cher, c'est bien vrai, mais croyez-moi, si vous vous avisez de ne pas prendre la formule "all inclusive" les surprises sont au rendez-vous. Vous mangerez gnralement assez mal et pour trs cher, vous aurez droit une carte aux choix immuables dont vous aurez fait le tour en trois jours au mieux et quand vous prenez votre tranche de serra grill avec du riz, des pommes de terre ou des lgumes en conserve ( moins que ce ne soit du chou cuit l'eau) vous repensez au super restau ct de chez vous o on pratique les mmes prix et o vous n'allez jamais parce que vous le trouvez trop cher. Quant aux visites le nez au vent, bon courage! Le rceptionniste de l'htel vous trouvera un bon taxi et ngociera le prix pour vous, c'est dire que vous allez payer deux fois plus que le tarif normal. Quand vous arrivez Sal et que vous demandez le prix pour aller Santa Maria, la rponse varie entre 1200$ et 800$. A Mindelo, j'ai vu des chauffeurs rclamer 1500$ pour S. Pedro / centre ville. Le tourisme c'est a aussi et il n'y a pas que les vendeurs sngalais qui ne donnent pas envie de revenir. Enfin, il y a aussi les gamins la main tendue. Ils ne sont pas encore trop nombreux mais leur nombre grandit, c'est normal sur tous les web branchs Cap-Vert on vous dit qu'il ne faut pas leur donner d'argent mais des bonbons ou des stylos, ce n'est pas comme a que le phnomne sera enray et en plus le touriste ne va pas en vancances pour qu'on lui donne mauvaise conscience d'avoir de l'argent. Alors..... eh bien, il reste l'abri dans son camp. Le bilan des vancances c'est qu'il a vu et qu'il n'y retournera pas.
Les autres et heureusement il y en a, ils sont l sur ce site et ils rvent leur prochain sjour avec ou sans TVA.
Revenir en haut
Jean-Marc
Invité





Cr le: 05 Nov 2003 16:49   
Sujet du message:


Salut les gars, je dvelopperais une ide simpliste mais qui me plait bien. Je trouve que la TVA est un impot injuste, car il mets pied d'galit un riche avec un pauvre. Ce n'est pas parceque tu es millionnaire que tu mangeras 5 steack; car tu n'as qu'un estomac!!!
Allez, je vais me faire plein de potes ( gag ) supprimons la TVA ( surtout en Europe ) et triplons l'impot sur le revenu!!!!!
Amitis
Jean-Marc
Revenir en haut
Mic Dax



Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4100
Localisation: Mindelo

Cr le: 07 Nov 2003 2:24   
Sujet du message:


Pour rpondre Alan, ou plutt pour commenter son message...

Sans que a ne me situe politiquement ici au Cap Vert, je n'ai jamais considr que l'Expresso das Ilhas tait "fabriqu" par des journalistes, mais plutt par des militants. J'explique celles et ceux qui ne connaissent pas: il s'agit d'un hebdomadaire lanc par l'opposition librale aprs sa dfaite aux lections lgislatives et prsidentielle dbut 2000. Beaucoup de hargne, pas normment d'esprit critique, un gros esprit de revanche, des rumeurs et des infos infondes, etc. Trs dsagrable lire: en le refermant, on a l'impression que rien ne marche au Cap Vert, gouvern par des incapables et des voleurs, etc.

Ce que dit Alan propos de la publication du dossier dans cet hebdo ne m'tonne donc pas. Mais mise part l'argumentation sur les vendeurs sngalais propre l'Expresso, j'avais dj lu des articles de cette teneur dans les autres hebdomadaires capverdien, qui reprenaient les plaintes des grants d'htels Sal pleurnichant contre la TVA, le prix des billets d'avion, etc.

Personnellement, et mme si je prche contre ma paroisse, je ne suis pas spcialement pour un dferlement de touristes par charters ou par la baisse des prix des vols. L'archipel reste pauvre et ne peut pas encore faire face un tourisme de masse gourmand en ressources (eau, lectricit, alimentation) et gnrant pollution, prostitution et dlinquance. Le pays se construit rellement depuis peine 12 ans, il a raison de s'appuyer sur le tourisme pour se dvelopper, mais il aurait tort d'ouvrir les vannes trop tt.

J'ai l'impression que le Cap Vert aurait plus gagner d'un tourisme de luxe, concentr dans quelques zones bien dfinies, super amnages prts accueillir un tourisme ais et exigeant. Avec ses plages et ses paysages, l'archipel a des arguments imparables pour sduire des clients fortuns cherchant des destinations indites et tranquilles. Les htels en retireraient des revenus suffisamment levs pour se permettre d'en redistribuer une partie au pays sous forme d'impts.

Evidemment, c'est une vision idale qui a peu de chances d'aboutir ici, on est mme partis carrment dans le sens inverse: on construit un peu partout, on sacrifie des lieux uniques, on accueille bras ouverts des groupes hteliers qui ne reverseront rien avant un bon gros paquet d'annes, qui paieront des employs capverdiens au lance-pierre tout en "important" de la main d'oeuvre qualifie pour l'encadrement, etc. C'est celui qui construira le plus haut, le plus vaste, le plus n'importe comment, grands coups de rsidences thme, de condominiums et de villages sortant de nulle part et dfigurant des millions de km2 de paysages poustouflants. A la lecture des projets en cours, on a vraiment l'impression que le Cap Vert est le nouvel eldorado des investisseurs sans scrupules, et la destination qui damera le pion la Tunisie, la Turquie et la Rpublique dominicaine.

Je le rpte, pour le moment, le prix du billet d'avion a bon effet repoussoir (pour le touriste en short, c'est autre chose pour l'migrant). Ca n'est d'ailleurs pas surprenant que l'un des principaux (et des plus mauvais) groupes hteliers italiens au Cap Vert cherche s'associer la compagnie arienne nationale pour imposer des vols charters grande chelle.
_________________
_________________
Mic.

www.durmiptizim.com :: www.cesaria.info :: www.capvert-rando.com
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Nouveau message
Rpondre
Retour  la liste

2003-2024 Mindelo Infos :: Rdaction & ralisation: Mic Dax (Studio DurmiPtinzim) ::
Reproduction interdite :: Opinions sous la responsabilit de leurs auteurs