RECHERCHE nouveau
» Visiter Cap-Vert.TV
AGENDA [+]

03 Aou 2014 | Concert
Mayra Andrade
Nuits du Château de la Moutte
Saint Tropez, France

13 Aou 2014 | Concert
Mayra Andrade
Auditório Fernando Lopes Graça
Parque de Palmela
Cascais
Portugal

14 Aou 2014 | Concert
Mayra Andrade
Parque do Palácio da Galeria
Tavira
Portugal

15 Aou 2014 | Concert
Mayra Andrade
Theatro Circo
Avenida da Liberdade 697
Braga
Portugal

16 Aou 2014 | Concert
Ceuzany
Festival O Sol de Caparica
Costa De Caparica
Setubal
Portugal

VOS COMMENTAIRES
Aucun commentaire


ON A TROUVÉ ÇA :
(spécial vintage)
 
25/07/2014 - Baia das Gatas 2014
Voici la programmation officielle du festival de Baia das Gatas 2014 :

Vendredi 8 août
Voz d'Alma, grupo coral mindelense
Vasco Martins & Sabine Kabomgo
Orquestra Cesária Évora + Ceuzany, Neuza de Pina, Nancy Vieira, Jenifer Soledad, Constantino Cardoso, Gabriela Mendes, Jorge Sousa, Diva Barros, Solange Cesarovna, Nha Kapa
Boss AC

Samedi 9 août
Vlu & Banda
Grace Évora & Banda
Babado Novo & Meri Antunes (Brésil)
Capleton (Jamaïque)

Dimanche 10 août
Groupes de Mindelo
Chachi Carvalho
Djodje & Banda
Anselmo Ralph (Angola)
26/06/2014 - Boum !
Et un de plus : le tout nouveau ferry Liberdadi, fraîchement arrivé dans les eaux capverdiennes, est arrêté après avoir heurté le quai du port de São Nicolau.

Des travaux devront probablement être effectués sur la coque du bateau, pour le moment on ignore quand il pourra reprendre la mer.

[mise-à-jour: finalement, plus de peur que de mal, les dégâts n'ont pas été jugés suffisamment importants pour mettre le bateau en danger, le ferry a repris la navigation)
18/06/2014 - Cesária parisienne
Quelques semaines après la mort de Cesária Evora en 2011, la ville de Paris s'était engagée à rendre hommage à la diva capverdienne en lui attribuant le nom d'une rue ou d'une place.

C'est chose faite aujourd'hui, avec la décision du 18 juin 2014 du Conseil de Paris: Cize aura sa rue dans le 19ème arrondissement, certes dans une zone pas spécialement noble et excentrée, mais son nom figurera parmi les 6300 rues de Paris.

Elle y fait son entrée en compagnie de Jean-Michel Basquiat et de Jacques Lacan, que Paris a également décidé d'honorer (réussir à évoquer Lacan sur un site dédié au Cap-Vert, c'était pas gagné...).
13/06/2014 - EXPOSITION BIOSFERA
Une exposition magnifique est visible jusqu'au mois de décembre dans le Palais du Gouverneur (Palacio) en haut de la rua de Lisboa à Mindelo : après cette visite, l'île déserte de Santa Luzia et les îlots de Raso et Branco n'auront plus aucun secret pour vous.



S'appuyant sur de nombreuses photos, des vidéos et des reconstitutions, conçue autour d'un design remarquable et proposant un contenu riche et documenté (en anglais et portugais), l'événement est organisé par Biosfera, une association capverdienne de protection de l'environnement - qui a, entre autres, mené la lutte contre le massacre des puffins cendrés.

Une visite à ne rater sous aucun prétexte si vous êtes de passage à Mindelo. Tous les jours sauf dimanche, de 9h à 16h.
08/06/2014 - Champion du monde de café
Le Cap-Vert est encore peu connu pour sa production de café, et pour cause, elle est encore très faible, il n'est réellement exploité que sur les îles de Santo Antão et Fogo.

Et ce sont justement les producteurs sur l'île au volcan qui se sont fixés comme objectif de hisser leur café sur le podium international, d'après eux leur produit a toutes les qualités pour figurer parmi les cinq meilleurs cafés au monde.

On leur souhaite de pouvoir réaliser ce voeu, qui parait quand même un peu ambitieux au vu de la qualité actuelle et du volume de production. S'il s'agit certes d'un très bon café, le chemin est encore long à parcourir avant qu'il puisse conquérir une place sur les marchés internationaux. L'an dernier, ce sont 180 kilos (je répète : cent quatre vingts kilogrammes) qui ont été exportés vers la Hollande.

Bon courage.
08/06/2014 - Confiance en berne
Réalisé par l'Institut National des Statistiques (INE), un récent sondage révèle l'inquiétude d'une partie de la population capverdienne et une certaine défiance à l'égard des institutions et de la politique.

Alors qu'ils sont 30% à craindre être victimes d'un crime à court terme, alors que plus de 50% des femmes ont peur de sortir la nuit, 53% des capverdiens ne font pas confiance à la police. Pour autant, ils ne sont que 7% à détenir une arme à feu.

S'ils ne sont que 43% à faire confiance aux députés, seuls 33% des capverdiens estiment que la corruption atteint un niveau préoccupant - en pratique, 1% seulement a déclaré avoir dû graisser la patte à un fonctionnaire public. Plus généralement, 62% des capverdiens se déclarent satisfaits du fonctionnement de la démocratie.

L'école est l'institution plébiscitée à travers ce sondage, avec 88% des personnes interrogées qui lui font confiance.

D'ailleurs, malgré ces appréciations un peu moroses, les capverdiens sont loin de dramatiser la situation et de vouloir remettre en question la paix sociale : ils ne sont que 0,8% à avoir participé à une manifestation, et 0,5% à avoir suivi un mouvement de grève. Finalement, 72% d'entre eux se disent heureux.
05/06/2014 - Échoué (2)
Dans la nuit du 5 mai 2014, sur la route qui l'amenait de Boa Vista et Sal, le ferry Pentalina B s'est échoué à quelques encablures de l'île de Santiago, sur les récifs de la pointe de Moia Moia. Il n'y a aucune victime à déplorer, les dizaines de passagers à bord ainsi que l'équipage ont pu être secourus par un remorqueur.

On ignore encore les raisons de l'accident.

Le Pentalina B fait partie de ces vieux navires ramenés d'Europe à la fin des années 2000 et qui, d'après les spécialistes, ne devraient pas être autorisés à naviguer. On se rappellera d'ailleurs que c'est précisément ce bateau qui, alors qu'il était parti du nord de l'Europe pour rejoindre le Cap-Vert, avait été bloqué à Brest pendant plusieurs mois en raison de son mauvais état, l'armateur ayant été forcé de faire quelques travaux pour améliorer la sécurité du bateau et du personnel.

Pied de nez de l'Histoire, le ferry s'est échoué dans un lieu au nom évocateur, puisque "Moia" est le terme employé pour désigner le pillage des bateaux ayant eu le malheur de s'échouer sur les cotes. On raconte même que, sur certaines îles de l'archipel, quand les populations souffraient trop de la famine, des maladies ou de la sécheresse, elles organisaient des moias en allumant des feux pour tromper les bateaux et provoquer les accidents.

Enfin, l'échouement du Pentalina intervient quelques jours après la décision du gouvernement de structurer le secteur maritime en lui attribuant une mission de service public. Les armateurs seront ainsi priés de se réunir pour créer une compagnie unique, aux côtés de CV Fast Ferry détenue par l'Etat, pour assurer les liaisons maritimes, y compris les lignes déficitaires que l'Etat s'engage à subventionner. Si l'on sait que les autorités veulent imposer aux compagnies de détenir au moins deux bateaux pour éviter les défaillances, les contours précis de cette mesure seront connus ultérieurement.
05/06/2014 - Échoué (1)
Ce week-end il y a eu un petit peu d'animation dans la baie de Mindelo, avec le décrochage du ferry Tarrafal. Ce qui fut dans les années 2000 le fleuron de la compagnie STM Lines rouille doucement au mouillage au beau milieu de la baie depuis la panne de ses moteurs.

À la vue de sa carcasse percée par la rouille, il est difficile d'imaginer qu'il ait pu naviguer un jour, et pourtant à l'époque il reliait fièrement les îles de São Vicente, São Nicolau et Santiago.

Subissant de grosses rafales de vent et une forte houle à la fin du mois de mai, le ferry a fini par perdre ses ancres et a été emporté par les courants sur la plage de Galé où il s'est échoué comme de nombreux autres bateaux avant lui - un vieux remorqueur ukrainien est d'ailleurs toujours bloqué depuis plusieurs années à l'entrée de la ville, il fait la joie des voyageurs et des photographes.

Mais le Tarrafal ne connaîtra pas le même sort puisque le lendemain des remorqueurs ont réussi à le débloquer pour le ramener au mouillage dans la baie.

Celles et ceux d'entre vous qui suivent les news ici savent que le petit frère du Tarrafal, le Sal Rei, a été victime d'un accident qui lui a été fatal il y a quelques mois.

EN HAUT