RECHERCHE nouveau
» Voir tous les portraits
» Visiter Cap-Vert.TV
AGENDA [+]

04 Nov 2014 | Concert
Mayra Andrade
THV
Saint Barthélémy d'Anjou
France - França - Frankreich

05 Nov 2014 | Concert
Mayra Andrade
Espace Capellia
La Chapelle sur Erdre
France - França - Frankreich

10 Nov 2014 | Concert
Mayra Andrade
Festival Baloise
Bâle / Basel
Suisse - Suiça - Switzerland

14 Nov 2014 | Concert
Mayra Andrade
Salle communale
Onex
Suisse - Suiça - Switzerland

15 Nov 2014 | Concert
Mayra Andrade
Salle des fêtes
Vandoeuvre les Nancy
France - França - Frankreich



ON A TROUVÉ ÇA :
(spécial vintage)
 

Roberto Duarte da Silva


[ Sciences ] -  Publié le 24/03/2007

Roberto Duarte Silva est né le 25 février 1837 à Ribeira Grande, sur l'île de Santo Antão, au nord de l'archipel du Cap-Vert.

A la mort de son père, le pharmacien de la ville le prend sous sa protection et l'envoie suivre des études de médecine à Lisbonne.

Diplômé à 20 ans, il ouvre une pharmacie à Macau (enclave portugaise en Chine) puis à Hong-Kong où les français qu'il rencontre en tant que fournisseur officiel pendant la guerre de Chine l'incitent à s'installer à Paris, chose qu'il fera en 1862.

Il y suit des études auprès de grands noms comme Henry Saint-Claire Deville, Antoine-Jérôme Balard (inventeur du brôme), et surtout de Charles Wurtz (auteur du "Dictionnaire de chimie pure et appliquée"), qui l'intègre dans son équipe de recherche.
C'est d'ailleurs dans le laboratoire de Wurtz (photo) qu'une expérience mal contrôlée provoque une explosion et lui fait perdre son oeil gauche.

Il entre par la suite à l'Ecole des Mines, puis à l'Ecole Centrale des Arts et Manufactures, récemment créée, où il dirige les travaux de chimie analytique, puis à l'Ecole Municipale de Chimie où il côtoie Pierre Curie. En 1885, ses recherches en chimie organique lui valent le Prix Jecker de l'Académie des Sciences de Paris; deux ans plus tard, ses pairs le placent à la tête de la Société Chimique française.



Parmi les nombreuses études qu'il mena (pinacone et pinacoline, ammoniaques composées à base de amyle, propylamine, etc), on retiendra surtout qu'il réussit, en collaboration avec Charles Friedel, la synthèse totale de la glycérine.

En 1878, il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur.

Le capverdien demanda la nationalité française, et légua ses biens et sa bibliothèque à la Société Chimique.

Il est mort à son domicile parisien (rue de la Harpe, dans le quartier latin) le 8 février 1889, et repose au cimetière Montparnasse.

En 2007, la Banque du Cap-Vert édite un nouveau billet de 500 escudos (moins de 5 euros) à l'effigie de l'un des très rares scientifiques capverdiens.


La maison où il est né à Ribeira Grande (Santo Antão) existe toujours, elle est située face à l'hôtel 5 de Julho et héberge aujourd'hui la petite épicerie "Cipriano Cruz".
Les commentaires:

Aucun commentaire pour le moment.
Enregistrer votre commentaire

Capitao Ambrosio


[ Histoire ] -  Publié le 22/03/2007

Le 4 juin 1934, São Vicente fut secouée par la première véritable révolte populaire de sa, il est vrai, courte histoire.

Depuis des années, l'île connaissait une crise majeure, le trafic de bateaux dans le port de Porto Grande n'ayant plus rien à voir avec celui du début du siècle. Grâce aux dépôts de charbon installés et gérés par des compagnies anglaises, le port avait connu ses heures de gloire en accueillant des milliers de bateaux venant se ravitailler.

Mais avec la hausse des taxes sur le charbon, avec la meilleure autonomie des bateaux, avec la rude concurrence des ports de Dakar, des Açores et des Canaries, avec l'amélioration des conditions de navigation par le canal de Suez, le port de Mindelo subissait un déclin que rien ne semblait pouvoir enrayer.

Ambrosio, ou Nhô Ambrôze, ou "Capitão Ambrosio" était un simple menuisier vivant à de Ribeira Bote. C'est dans ce quartier populaire (il l'est toujours) qu'un groupe de personnes s'est réuni en cette journée du 4 juin: décision est prise de descendre en ville pour demander des comptes aux autorités.

Ambrosio en tête, le petit cortège se dirige vers d'abord vers la mairie, ensuite vers le télégraphe (devenu par la suite lycée du centre-ville).

Ni les autorités municipales ni le pouvoir colonial joint par télégramme ne veulent répondre aux manifestants, vite rejoints par de nombreux badauds. Accompagné d'un homme brandissant le drapeau noir (symbolisant la faim - on dit que le mot "crise" était peint sur le drapeau), Ambrosio donne alors l'ordre au peuple affamé d'aller se servir là où il y a à prendre: les dépôts de la douane (actuel Centre Culturel de Mindelo et Clube Nautico), et ceux des grandes maisons commerciales (Miranda, Nho Bronc, Feijoo).
Gouache de Manuel Figueira - 1974

Pendant le pillage des stocks, Anton Grigola, un jeune garçon, est tué par la baïonnette d'un soldat : sans l'intervention du médecin militaire Regala calmant la foule et les troupes descendues d'El Fortim (la forteresse dominant la ville), Mindelo aurait pu connaître un véritable bain de sang (la ville a rendu hommage à ce colonel en lui dédiant une place, place à partir de laquelle commence d'ailleurs l'avenue Ambrosio qui emmène vers Ribeira Bote).

 
Photos du 4 juin 1934 - Pillage des entrepôts

Finalement, au coucher du soleil, la population rentre dans les quartiers en emportant avec elle tout ce qu'elle a pu trouver dans les dépôts: farine, patates, saindoux, haricots, sucres, épices. L'histoire veut que le leader de l'insurrection rentre chez lui les poches et les mains vides: ses voisins lui offrent alors du poivre, qu'il revendra aussitôt pour s'acheter un peu de viande.



Mais quelques jours plus tard, le gouverneur de la province fera arrêter les leaders de ces émeutes de la faim, et Ambrosio sera envoyé en Angola. Rentré à une date inconnue, il mourra à Mindelo en 1946, son nom restant à jamais associé à la "révolution d'Ambrosio", l'une des rares émeutes de la faim de l'histoire du Cap-Vert, qui a pourtant connu d'innombrables famines.

Ce n'est que bien des années plus tard que le juge et poète Gabriel Mariano lui dédiera un poème en lui donnant le nom de "Capitão Ambrosio". Poème mis en musique après la Révolution des Oeillets par le chanteur portugais Julio Pereira.
Un autre poème sera consacré à Ambrosio par Corsino Fortes en 1986, dans son recueil Arvore et Tambour.

En 1963, alors que la lutte pour l'indépendance du Cap-Vert ne fait que commencer, le PAIGC édite un disque reprenant une série de poésies capverdiennes, dont celle de Mariano.

Plus tard, le peintre Manuel Figueira couchera sur papier et sur la toile l'acte héroïque du petit menuisier, en reprenant la symbolique du drapeau noir. Membre et fondateur de la coopérative Resistência créée juste après l'indépendance, il s'attachera à valoriser les arts traditionnels capverdiens et fera par exemple un travail de recherche sur le tissage: entre autres réalisations, une tapisserie rendra hommage au capitaine Ambrosio.

Mise à jour février 2009: en 2009, la ville de Mindelo devrait ériger un monument à l'honneur du fameux capitão.
Les commentaires:

Faustine Lima | Le: 27/03/2009 à 17:41
Merci pour ce moment d'Histoire, pourvu qu'il y en ait beaucoup d'autres.

Bien à vous

Faustine
Enregistrer votre commentaire

Aurélien Duarte


[ Sports ] -  Publié le 19/03/2007

Oncle du rappeur Stomy Bugsy et cousin de la chanteuse Mariana Ramos, Aurélien Duarte est né le 20 octobre 1970 et a grandi dans la banlieue sud de Paris. Avec 116 combats dont il est sorti gagnant à 100 reprises, il est aujourd'hui l'un des plus "vieux" champions en kick boxing et en Muay Thaï (boxe thaï). Son palmarès est édifiant, il accumule les titres nationaux et mondiaux: il est champion du monde en titre de kick boxing le 9 juin 2006.

C'est chez lui à Châtillon, où il enseigne deux fois par semaine sur le ring du Châtillon Boxing Club, qu'on lui a passé la ceinture mondiale après qu'il ait envoyé le portugais Tieri Mendès au tapis dès la quatrième reprise. Un titre qui succède à deux autres récompenses gagnées en 1997 et 1999, sans oublier de mentionner deux autres titres mondiaux gagnés en Thaï Boxing et un autre en Karaté Shidokan, excusez du peu!..

 
Avec Mariana Ramos, février 2007 - merci à Dan

Les deux disciplines dans lesquelles il excelle ne sont pas si éloignées le Kick Boxing a eu son heure de gloire en Occident avant que le Muay Thaï - dont il était inspiré - soit importé et développé en Europe et aux Etats-Unis. En gros, la boxe thaï est plus complète que le Kick Boxing dans la mesure où elle autorise une plus grande variété de coups (coudes, genoux): mais les deux disciplines exigent un entrainement soutenu ainsi qu'une rigueur indispensable à l'assimilation des techniques.

Même si vous n'êtes pas fan des sports de combat, vous avez quand même peut-être déjà eu l'occasion d'apercevoir la carrure d'Aurélien Duarte dans la presse magazine ou à la télévision (en particulier dans la série "les Colocataires"); c'est tout naturellement que le champion songe à une deuxième carrière dans d'autres salles obscures ou sur le petit écran.
Les commentaires:

LaStreet | Le: 26/06/2007 à 14:08
Aurélien est un sportif de haut niveau et tres peu de sportif en france ont ce réel esprit sportif,C'est aussi un bon pedagogue juste comme le dit la chanson juste quelqu'un de bien
Ilidio | Le: 21/03/2007 à 16:43
Bonjour,

Merci à toute la redaction de Mindelo.info qui en consacrant cet article au plus grand champion Franco-capverdien de tous les temps et tout sports confondus, rend la communauté cap verdienne chaque jour un peu plus fiere.
Aurelien merite une ovation pour l'ensemble de sa carriere de sportif de haut niveau, allons tous le lui temoigner à son prochain combat.Aurelien, à quand un Combat au capvert? lors du festival de Baia das gatas par exemple!!!!

Ilidio...
Enregistrer votre commentaire


EN HAUT